Adjectif : analyses et recherches sur les TICE

Revue d'interface entre recherches et pratiques en éducation et formation 

Barre oblique

Les technologies dans le sport : un atout ?

mercredi 8 mai 2013.


par Charlène Grout

Les technologies, le sport : deux sujets qui paraissent éloignés l’un de l’autre. Pourtant, de nombreux articles sur la toile montrent les apports et les difficultés que ces deux notions liées peuvent engendrer.

Selon Jacques Blociszewski, le sport est « une composante essentielle des programmes de télévision et un puissant révélateur des mutations de l’audiovisuel » mais l’utilisation des techniques de ralenti dans l’arbitrage par exemple, peuvent selon lui, conduire à des dérives de contrôle et ainsi mettre en danger le sport. Il décrit deux effets : « la temporalité du match (…) modifiée » et « la perte de contact avec le match vivant ». De plus, il note que «  la télévision scénarise le match et […] nous place en position de juger, si le but était bien marqué, s’il y avait faute, si l’arbitre s’est trompé. L’utilisation du ralenti comme élément de preuve soulève une série de questions touchant au pouvoir du réalisateur et des commentateurs  » (2001, pp7-8)

Cependant, de nombreux témoignages positifs existent, comme celui d’Alexandre Roberge (2011) qui explique qu’en compétition comme en classe « les technologies et le sport font bon ménage » . En effet, selon lui l’étude des enregistrements d’évènements sportifs est un support pour faciliter la compréhension de techniques et attitudes sportives à adopter et semble bénéfique pour conserver le goût de l’entraînement et de la réussite.

Au Québec par exemple, la Fédération des Éducateurs et Éducatrices Physiques Enseignants, semblent soutenir l’utilisation des TIC dans cette discipline comme en témoigne l’enseignant Sylvain Lehoux (2011). Il explique qu’une des difficultés reste pour eux, l’élaboration et le développement d’outils d’enseignement car cela demande du temps.

Suite au rassemblement des interlocuteurs académiques TICE-EPS de 2012 à Créteil, Marcel Lemire (2012), de l’académie de Strasbourg, s’interroge sur la non-spécialisation disciplinaire des enseignants dans le second degré en Allemagne comme pouvant être un frein aux usages des TIC dans le cadre de l’EPS. Selon lui, « l’Allemagne jouit au même titre - que la France – de l’accès aux nouvelles technologies » mais il lui semble que les TICE y sont moins présentes qu’en France. Néanmoins, il indique qu’elles sont utilisées, à travers différents points comme la planification de la leçon avec l’ordinateur ou l’acquisition interactive des connaissances sportives.

Références

Blociszewski, Jacques (2001) « Le football télévisé victime du ralenti ». In revue Communication et langages. N°129, 3ième trimestre 2001. pp. 4-20. doi : 10.3406/colan.2001.3083, En ligne

Documents associés

Lemire, Marcel, (2012), "EPS et TICE en Allemagne", Compte rendu du rassemblement des interlocuteurs académiques TICE-EPS, à Créteil. PDF, 7p. En ligne

Lehoux, Sylvain, (2011). “L’utilisation des TIC en éducation physique ” article de blog du lundi 11 avril 2011 du site profweb.qc.ca. En ligne

Roderge, Alexandre, (2011). "Les TICE Et Le Sport En Classe, Des Utilisations Variées" Thot Cursus, En ligne


 

Accueil | Abonnement | Contact | | Statistiques du site | Mentions légales | Accessibilité

ISSN : 2610-1920 - Site réalisé avec SPIP 4.2.2